Avertir le modérateur

jeudi, 02 juillet 2009

Batman Forever : quand le super-héros vieillit mal

18899599_w434_h_q80.jpg

C’était le seul Batman qui manquait à ma culture cinématographique. Batman Forever, réalisé en 1995 par Joel Schumacher. A Gotham City, Bruce Wayne refuse de financer une expérience proposée par le scientifique fou Edward Nygma, dont le but s’avère de manipuler les cellules cérébrales. Celui-ci devient l'Homme-Mystère puis s'allie avec Double-Face, échappé de l'asile d'Arkham, pour tuer Batman.

Lire la suite

lundi, 27 avril 2009

Dans la brume électrique : intéressant mais quelque peu trouble...

19051705_w434_h_q80.jpg

Deux histoires se mêlent. L’une passée, l’autre présente. Le corps charcuté d’une jeune prostituée est découvert dans la petite ville de New Iberia, en Louisiane. Tout porte à croire qu’il s’agit de l’œuvre d’un taré qui n’en est pas à sa première victime ni à sa dernière. En parallèle, la police déterre des ossements vieux de quarante ans, ceux d’un homme noir enchaîné. Le détective Dave Robicheaux décide d’enquêter sur ces affaires, aussi brumeuses que les bayous de Louisiane à la nuit tombée.

Note :

Rating_star.solid.gifRating_star.solid.gifRating_star.solid.gifRating_star.half.gifRating_star.empty.gif

 

 

Lire la suite

mardi, 14 avril 2009

Quiz : Tommy Lee Jones

 

19051700_w434_h_q80.jpg

À l’occasion de la sortie de Dans la brume électrique, révisez vos connaissances sur Tommy Lee Jones.

 

Lire la suite

vendredi, 01 février 2008

No country for old men

d251dadee4fd69cda078b7872d7e6917.jpg

S’il y a un élément marquant du cinéma américain, c’est sa capacité à mettre en scène des psychopathes d’anthologie. Après Hannibal Lecter dans Le Silence des Agneaux, John Doe dans Seven ou encore le Zodiac, voici Anton Chigurh de No country for old men. Sa marque de visite ? Un pistolet à air comprimé et un fusil à pompe muni d’un silencieux. Un à un, tous les hommes qui croisent sa route sont froidement éliminés.

Désert texan, années 80. A la frontière mexicaine, Llewelyn Moss, interprété par Josh Brolin, découvre une valise de deux millions de dollars près d’une dizaine de cadavres. Tout porte à croire qu’il s’agit d’un règlement de comptes entre trafiquants de drogue. Ce que le cowboy ne sait pas, c’est que la mallette est munie d’un émetteur. Et qu’un tueur professionnel, joué par Javier Bardem, est bien décidé à récupérer le pactole.

Dans ce film des frères Coen, pas de course-poursuite à bord de voitures lancées à toute vitesse ou de gadgets de haute technologie. Seulement un cowboy débrouillard au flair aiguisé qui tente de semer un criminel aussi froid que méthodique. Entre les deux, un vieux shérif dépassé, joué par Tommy Lee Jones.

Au-delà des excellentes interprétations, le film dévoile une exceptionnelle photographie, aux lumières arides et au grain particulier, qui sublime l’épopée macabre. Et rend l’avancée du tueur captivante.

On regrettera toutefois la morale finale, longue et confuse, qui freine la nervosité du film.

Reste une excellente adaptation du roman éponyme de Cormac McCarthy. Les frères prodiges sont de retour.



Note : 339f1374ec80b98bb4f3af4e50ece927.gif339f1374ec80b98bb4f3af4e50ece927.gif339f1374ec80b98bb4f3af4e50ece927.gif339f1374ec80b98bb4f3af4e50ece927.gif007a5e22256cc20e54bc6c1964a3ab9e.gif




 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu