Avertir le modérateur

mardi, 14 juillet 2009

Public enemies : un film de gangsters au goût d’inachevé

Image 2.jpg

 

Ses amis l’appellent «Johnny». Ceux qui le redoutent «Dillinger». John Dillinger fut le braqueur de banques le plus célèbre de la grande dépression aux Etats-Unis. Ennemi public n°1 au moment de la création du FBI. Fin stratège, rusé, narquois, sûr de lui, déterminé et amoureux. Car ce chef de bande, qui a parcouru l’Amérique depuis l’Indiana et l’Illinois jusqu’à Chicago en narguant constamment les autorités, était tombé amoureux d’une belle brune d’origine française, Billie Frechette. Comme tant d’autres avant lui, et sans doute beaucoup d’autres après lui, une femme fut le point faible de ce dur à cuire.

Note :

Rating_star.solid.gifRating_star.solid.gifRating_star.solid.gifRating_star.half.gifRating_star.empty.gif

 

 

Lire la suite

lundi, 02 juin 2008

Marion Cotillard chante pour Cartier

 
1171960357.jpg
 
Elle a interprété Edith Piaf jusqu’à se fondre totalement avec son personnage. Et pourtant, Marion Cotillard ne chantait pas. C’est chose faite avec un spot publicitaire pour la marque de luxe Cartier.
 

Lire la suite

lundi, 25 février 2008

Cérémonie des Oscars 2008

c823794f952340f5715cfc44addccc51.jpg

La vie en rose pour Marion Cotillard. La comédienne française a remporté l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle d'Edith Piaf dans La môme d'Olivier Dahan. "Merci Olivier, tu as bouleversé ma vie (...) je suis sans voix", a déclaré l'actrice en anglais, submergée par l'émotion.

Simone Signoret était jusqu'ici la seule Française à avoir obtenu l'Oscar, en 1960, pour Les chemins de la haute ville. Mais elle avait remporté ce prix pour un rôle en anglais. A une seule reprise en 80 ans de cérémonie, une femme a remporté l'Oscar de la meilleure actrice pour un rôle dans une langue autre que l'anglais : Sophia Loren dans La Ciociara en 1962. La Française Juliette Binoche avait, quant à elle, reçu la statuette du meilleur second rôle en 1997 pour Le patient anglais.

Lors de cette 80e édition des Academy Awards, à Los Angeles, Marion Cotillard était opposée à quatre actrices : l'australienne Cate Blanchett (Elizabeth, l'âge d'or), la Britannique Julie Christie (Loin d'elle), l'Américaine Laura Linney (La famille Savage) et la Canadienne Ellen Page (Juno).

Avec deux autres trophées, le cinéma français a connu hier soir l'un de ses meilleurs millésimes.

Voici le palmarès :


4cb9d5b9c2cb40a73c6683e774b180ab.jpgMeilleur film : No country for old men, Scott Rudin, Ethan Coen et Joël Coen


Meilleur réalisateur : Ethan Coen et Joël Coen, No country for old men


Meilleur acteur : Daniel Day-Lewis, There will be blood

 

27baaf632b8040f1f75e26f479df9d6c.pngMeilleure actrice : Marion Cotillard, La môme


Meilleur acteur dans un second rôle : Javier Bardem, No country for old men


Meilleure actrice dans un second rôle : Tilda Swinton, Michael Clayton
 

Meilleur film en langue étrangère : The counterfeiters (Les faussaires), Stefan Ruzowitzky
Meilleure adaptation : No country for old men, Ethan Coen et Joël Coen (d'après un roman de Cormac McCarthy)
Meilleur scénario original : Diablo Cody, Juno
Meilleur film d'animation : Ratatouille, Brad Bird
Meilleurs décors : Sweeney Todd, le diabolique barbier de Fleet Street ; Dante Ferreri et Francesca Lo Schiavo
Meilleure photographie : There will be blood, Robert Elswit
Meilleur mixage sonore : La vengeance dans la peau, Scott Millan, David Parker et Kirk Francis
Meilleur montage sonore : La vengeance dans la peau, Karen Baker Landers et Per Hallberg
Meilleure musique : Reviens-moi, Dario Maranelli
Meilleure chanson originale : Falling slowly pour Once, Marketa Irglova
Meilleurs costumes : Elizabeth : l'âge d'or, Alexandra Byrne
Meilleur documentaire : Taxi to the dark side, Alex Gibney et Eva Orner
Meilleur court-métrage documentaire : Freeheld, Cynthia Wade et Vanessa Roth
Meilleur montage : La vengeance dans la peau, Christopher Rouse
Meilleurs maquillages : La môme, Didier Laverne et Jan Archibald
Meilleur court-métrage d'animation : Peter and the wolf, Suzie Templeton et Hugh Weichman
Meilleur court-métrage : Le Mozart des pickpockets, Philippe Pollet-Villard
Meilleurs effets spéciaux : A la croisée des mondes : la boussole d'or, Michael Fink, Bill Westenhofer, Ben Morris et Trevor Wood
Oscar d'honneur : Robert Boyle

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu