Avertir le modérateur

mardi, 04 août 2009

Là-haut : un cadeau du ciel

19145906_w434_h_q80.jpg


Wall-E m’avait émue au plus haut point, Ratatouille charmée, Cars exaltée, Nemo passionnée, Les Indestructibles ravie et les Toy Story, Monstres et Cie et autres 1001 pattes enchantée. Je ne pensais pas que Pixar pouvait faire mieux. Avec Là-haut (Up), le studio américain s'est surpassé. Et a réalisé l'un des plus beaux dessins animés que je n'ai jamais vus.

Note :

Rating_star.solid.gifRating_star.solid.gifRating_star.solid.gifRating_star.solid.gifRating_star.half.gif

 

 


19117766_w434_h_q80.jpgTout commence par l’histoire d’Ellie et Carl, déroulée en accéléré : celle d’un couple qui s’aime depuis sa plus tendre enfance et qui, de par les aléas du temps, n’est jamais parvenu à réaliser son rêve : se rendre aux chutes du paradis, en Amérique du sud, sur les traces de son héros, l’aventurier Charles Muntz. Lorsque Ellie décède, Carl, âgé de 78 ans, décide de transporter sa maison dans cet endroit mythique, grâce à des milliers de ballons gonflés à l’hélium, qu’il a vendus toute sa vie à des enfants. C’était sans compter la présence de Russell, petit explorateur de 9 ans aussi envahissant que courageux. Un duo improbable pour des aventures extravagantes.

19117737_w434_h_q80.jpgContrairement à d’autres dessins animés, les passages émouvants (et encore, c’est un euphémisme) sont très nombreux et parfaitement distillés tout au long de l’œuvre. Et les gags et moments amusants ne manquent vraiment pas. Il faut dire que les dessins sont tellement parfaits (quelle précision des traits, des couleurs et des lumières !) et la mise en scène efficace !

L’histoire s’avère très originale, pleine de bonnes idées - surtout les chiens, avec leurs colliers qui les font parler, leur dressage pour gérer une maison ou encore leur obsession des écureuils. A la morale classique (mais toujous très belle) de la générosité, l’altruisme ou le courage, s’ajoutent l’importance de ne jamais perdre de vue ses rêves et l’idée que la vie quotidienne peut être aussi belle et forte que l’aventure et que l’on peut trouver le bonheur juste en bas de chez soi.

 

Commentaires

Je suis allé le voir hier, il est vraiment pas mal!!
Par contre, toutes les salles devraient proposer la version 3D et la version 2D, parce que regarder le film avec des lunettes 3D sur des lunettes de vue quand on a l'estomac fragile.. ca fait pas du bien au début.. (pour 2,50 euros de plus!)

Écrit par : Dadou | mardi, 04 août 2009

Je suis allée voir "Là haut" en famille hier.
Nous avons tous passé un bon moment.
La version en 3D apporte vraiment un plus. La netteté de l'image est impressionnante et on croirait voir les personnages juste devant nous. Le début du film était émouvant, et le sens général est une piqure de rappel sur les qualités humaines, notamment l'entraide. De plus, on comprend bien que l'aventure, finalement, c'est la vie...

Écrit par : Valérie | mardi, 04 août 2009

Je n'ai, pour ma part, malheureusement pas pu voir Là-haut en 3D...

Écrit par : Audrey | mardi, 04 août 2009

C'est marrant parce que ce film est très controversé. Beaucoup disent que la première partie les a réjoui, mais qu'ensuite ils ont trouvé ça "chiant". "Vu et revu". Ils étaient déçu que le côté Disney 'gentil qui embête le méchant), resurgisse aussi brutalement.

Enfin bref voilà...
Moi, je ne donne pas mon avis car je ne l'ai pas encore vu. A priori, vu que Pixar est dans le coup, je devrais jubiler devant l'écran.

Écrit par : Melon | jeudi, 20 août 2009

> Melon : Il est vrai que la première partie est merveilleuse de beauté et de poésie (ce qui est rare, dès les premières minutes d'un dessin animé), mais la suite est loin d'être chiante. Et la dichotomie gentils vs méchants, c'est un peu inhérent au genre du film, me semble-t-il. Mais je trouve justement que les réalisateurs l'ont un peu contournée, grâce aux chiens notamment.

Écrit par : Audrey | dimanche, 23 août 2009

En vacances, là-haut (dans les alpes), je l'ai vu en 2D mais n'en ai pas moins apprécié ce film d'animation ( très bon et hilarant court-métrage de 1ère partie, en plus).Ces gamins qui ne rêvent que d'aventure, ça nous change de nos pt'tits monstres qui ne pensent qu'à la thune et au forfait de portable.
Dommage que le cadre ( ces monolithes rocheux plantés dans la jungle) soit moins luxuriant que celui du "Monde perdu" original, de Conan Doyle, dont ce film s'est visiblement inspiré.

Écrit par : claude | dimanche, 23 août 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu