Avertir le modérateur

jeudi, 02 juillet 2009

Batman Forever : quand le super-héros vieillit mal

18899599_w434_h_q80.jpg

C’était le seul Batman qui manquait à ma culture cinématographique. Batman Forever, réalisé en 1995 par Joel Schumacher. A Gotham City, Bruce Wayne refuse de financer une expérience proposée par le scientifique fou Edward Nygma, dont le but s’avère de manipuler les cellules cérébrales. Celui-ci devient l'Homme-Mystère puis s'allie avec Double-Face, échappé de l'asile d'Arkham, pour tuer Batman.


Si regarder Batman est toujours plaisant, celui-ci, même s’il n’est pas si vieux, a particulièrement mal vieilli – surtout après avoir vu The Dark Knight. Les effets spéciaux sont vraiment mauvais, certaines actions ridicules, les décors mal réalisés (on s’imagine parfaitement dans le studio) et l’interprétation laisse à désirer – à la décharge des acteurs, j’ai visionné ce film en version française.

Après, Batman Forever est intéressant quant à la relation naissante entre Batman et Robin. Par ailleurs, Jim Carrey est génial et Nicole Kidman resplendissante. A voir, pour la saga.

 

Commentaires

bonjour, si tu trouves que batman forever vieillit mal, que dire du 4 pitoyable a tous les niveaux.
Quand a dark knight il est mauvais comparé a Begins.
salutations

Écrit par : olivier | jeudi, 02 juillet 2009

c'est surtout Shumacher qui vieillit mal - d'ailleurs fut-il jamais jeune, au regard de trop pénibles productions ? le pire a été atteint avec le 4e opus de la saga, le 2e a avoir été passé au moule schumacher, et dans lequel Clooney faisait clownesquement pitié...

Batman reste une des dernières grandes legendes scénaristiques dans le club très fermé des superhéros adaptables sans trop de ridicule au grand écran.
Il nécessite une vision grandiose, psychanalytique à laquelle, a mon sens, seul Burton a répondu. Si Batman Begins et the Dark Knight s'approchent de cette vision sans toutefois jamais l'approcher, c'est a mon avis dû au charisme de l'acteur gallois Bale. Un grand merci à Ledger d'avoir su porter le costume du Joker aussi magistralement.

Écrit par : RR | jeudi, 02 juillet 2009

Outch, c'est vrai que ça a mal vieillit (mais bon, Val Kilmer et Chris O'Donnel... mes premiers émois de jeune fille). C'est vrai que les Batman de Tim Burton avec Julien Lepers, pardon Michael Keaton sont vachement sympas, et Begins et The Dark Night sont plus... modernes (je me souviens que Begins m'avait vraiment agréablement surpris, dans l'exploration de la noirceur du personnage).

Écrit par : Charlène | vendredi, 03 juillet 2009

'Si Batman Begins et the Dark Knight s'approchent de cette vision sans toutefois jamais l'approcher,'

On ne peut que saluer cet exploit.
Puis Burton n'avait pas plus la vision d'un vrai Batman que Nolan, je trouve justement que ceux sont les deux derniers qui sont le plus fidèle à la BD.

Écrit par : damien | lundi, 06 juillet 2009

"ce sont les deux derniers qui sont le plus fidèle à la BD."

Ca dépend de quelle BD. On est loin du Year One de Miller, et encore plus de l'Arkham Asyleum de McKean... mais nous sommes d'accord sur le fait que Nolan fait de l'assez bon boulot, si seulement il pouvait y mettre un peu plus de Miller et moins de Bob Kane

Trop d'humanité tue le chiroptère ;)

Écrit par : RR | vendredi, 10 juillet 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu