Avertir le modérateur

mercredi, 25 février 2009

Cyprien cherche gros navet ?

19056539_w434_h_q80.jpg

On ne peut pas rater les affiches. Le cheveu gras, les lunettes épaisses et les dents en avant : le bigleux introverti qui cherche une "blonde à forte poitrine" est de retour. Le personnage récurrent des Petites annonces d'Elie Semoun est adapté au cinéma, avec le film Cyprien.

 


Afin de moderniser un peu le personnage, Cyprien est devenu un nerd. Accro à Internet, sans vie sociale ni sentimentale. Sur Allocine, Elie Semoun définit le personnage de Cyprien : "Il est émouvant, sympathique et attachant. Au final, on a envie d'être copain avec lui."

Pas très convaincant... Personnellement, il est loin de m'avoir faite rire dans toutes Les Petites annonces. Alors le voir 1h40 sur grand écran, je ne suis pas convaincue.

Surtout après le tapage médiatique du film. Les producteurs ont même créé un pseudo-blog, censé être alimenté par le personnage de Cyprien. Cela a le mérite d'être original, mais sans doute un peu excessif.

 

Et vous, l'avez-vous vu ?

 

Commentaires

Je pense que ca sera comme le film de gad elmaleh, comme le dernier asterix et comme les derniers poolevord: une immense bouze, avec des blagues qu'on voit venir a 10 km !!

Écrit par : technologyc | jeudi, 26 février 2009

Tant que ce cinema obeira aux marketing qui voudrait prolonger une formule qui fait rire (certains) et ne pas utiliser les artistes à autre chose que ce qu'ils ont deja fait on en restera là -n'allez pas voir ce film

Écrit par : gumbau | jeudi, 26 février 2009

Vos commentaires m'ont convaincu: j'irai le voir. Et je vous raconterai, mais faudra être sage.

Écrit par : claude | jeudi, 26 février 2009

Les quelques extraits que j'ai pu voir m'ont fait sourire.. Ca ne m'a pas l'air si "naz" que ça, encore faut-il aimer l'humoriste d'une part et son personnage d'autre part..

Mais bon clairement je n'irais pas débourser 9,80 euros pour aller le voir.. Le film peut être sympa mais à voir à la télé ou chez des amis uniquement..

:-D

Écrit par : loolook | jeudi, 26 février 2009

On attend votre critique avec impatience Claude :-)

Écrit par : Audrey | vendredi, 27 février 2009

Je vais en faire une critique exhaustive.

Ce film, Cyprien est bancale. Le personnage de Cyprien va osciller entre le beau gosse (Elie Semoun avec une perruque, des lunettes mouches et des fringues de couturiers peut-il être beau ? C'est déjà là un postulat bancale)
et son personnage de gentil momoche à lunette.
Primo le monde des geek ici dépeint est atrocement caricatural, un cybercafé ne ressemble pas à ça pour peu qu'on en fréquente un, ( des gens très hétéroclites qui s'y rendent... Pas juste des geek)

L'humour est hélas très inconstant, si on rit c'est souvent des maladresses de forme, c'est monté curieusement. Les séquences ne sont pas très cohérente dans l'ensemble: Quel est l'intérêt d'un passage aussi long sur le fait d'apprendre à perdre ? ( On retrouve l'extrait quasi intégral sur allociné
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18864060&cfilm=135816.html )
Tout est en demi teinte dans l'humour: on rit parce que c'est drôle et que ça fonctionne ; on rit parce c'est râté et hélas c'est surtout de ce deuxième rire que peut se revendiquer le film. Est-ce que c'est du 26 ème degrès non revendiqué ?
On est gêné pour le film...
Le réel problème du film vient de sa grille de lecture , comment aller voir ce film, que faut-il en attendre ?
Semoun défend son film et son personnage comme une entité attachante et légère lors des interviews
Oui c'est même parfois insipide.
Un point positif c'est Léa Drucker qui est étincelante malgrè un personnage qui n'est pas assez construit, elle va dans le sens de Cyprien, c'est le seul personnage qui va se rapprocher de lui mais ce rapprochement est basé sur quoi ? L'humour en commun, les passages dans le film ne sont pas convaincants, tout semble forcés, poussifs. C'est aussi en ça que c'est bancale.
Kiki ,joué par Vincent Dessagnat (pote et collègue de Mickael Youn) est aussi une ébauche de personnage secondaire; il n'est pas construit, il est juste gaguesque, un faire valoir.
Les deux autres "juju" et "Godzilla" sont insipides, là pour meubler...
Que vient faire Catherine Deneuve dans cette galère ? Je ne sais pas...
La morale, parce que oui il nous ponde une "morale" en fin de film, une morale de looser évidemment semble être du 26 ème degrés pourtant on n'arrive pas, au vue du film à en être convaincu que ce soit du 26ème degrés parce que ça voudrait dire qu'il se moque des geek or pendant le film c'est ça :
Il blâme les geek et il leur montre son affection, il refuse de choisir un camp et c'est en cela que le déséquilibre est marquant
tant l'ensemble se veut à demi sérieux, à demi drôle.
Le film dans son ensemble ne tient pas la route mais on en peut pas être définitivement contre sur la totalité des séquences.
Certaine sont véritablement bonne à garder d'autre à retourner. Les passages gratuits comme l'insertion "pacman" en fin de film n'apporte rien, il alourdit l'ensemble, le rend indigeste.
Certain gag auraient été apprécié s'ils avaient été dans une mécanique de running gag mais on "envoie du gag" : c'est donc inconstant, les mauvais font tâches sur les bons et le public dans la salle ne suit pas ( et je cite une dame au rang assise derrière moi : "pourquoi les gens ne rit pas ?")
le film est majoritairement maladroit avec quelque trouvailles le relevant sur quelques séquences mais rien de plus.

Écrit par : Julien | vendredi, 27 février 2009

Audrey, que ne vous narrerais-je donc plutôt mille histoires ou vous serez princesse, aventurière ou star et moi héros, cosmonaute ou dandy et ou le drag...!
Mais qu'est-ce que je raconte-là, moi? Ahem, soyons sérieux! Enfin pas tellement puisque Cyprien est censé être rigolo. Qu'en est-il?
Ca s'est bien passé, les amis. Il y a quelques trous d'air et on ne rit pas (toujours) à gorge déployée mais la peinture de la bande de geeks, des situations, des réparties et des nymphettes bien agréables font que je ne peux rejeter ce film. Desagnat et Deneuve font honneur à leur rôle et les autres ne déméritent pas.
Après cette soirée des Césars ou le milieu du cinéma français prouve qu'il n'estime pas beaucoup l'humour et le cinéma populaire ( grand bravo quand même à Séraphine) il faut bien un Cyprien , malhabile certes, pour sourire enfin, sinon mieux.
Mais , faites pas gaffe, puisque ceci n'est pas la réalité mais une illusion de la Matrice ( KiKi alias Desagnat dixit).

Écrit par : claude | samedi, 28 février 2009

Le "cinema" est en grande partie un exercice hautement "comportemental" ,entendez par là que chacun si retrouve ,c'est ce qui fait le succes des Chti's par exemple,là les "geek" ya a pas trop encore ,donc petit succes pour ce film .

Écrit par : gumbau | lundi, 02 mars 2009

> Julien et Claude : Merci de vos avis, divergents.
> Gumbau : Je crois au contraire qu'il y a pas mal de geeks mais ils n'ont sans doute pas le temps et/ou l'envie de voir ce genre de comédies.

Écrit par : Audrey | mardi, 03 mars 2009

Audrey : Les vrais geek sont des fans de cinoche avant tout mais des films de l'époque aventure, fantastique, sciences-fiction, horreur puis sont apparus d'autres types de geek, informaticien et concepteurs, testeurs et joueurs de jeux vidéos, ils aiment surtout la complexité mais ne sont pas vraiment fans de ce genre de comédies à la Cyprien puiqu'il y en a qui s'en foutent. Ceux qui regardent ce genres de comédies c'est surtout dans ce cas là, les fans d'Elie Semoun.

Écrit par : Clems | jeudi, 12 mars 2009

je suis donc un geek ,merci pour l'information !
je suis amateur d'Elie Semoun
mais pas du film
esce grave ?

Écrit par : gumbau | samedi, 14 mars 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu