Avertir le modérateur

mardi, 23 décembre 2008

Largo Winch : film d’action sans prétention

18882785_w434_h_q80.jpg

Vous le savez, Largo Winch, Largo Winczlav de son vrai nom, est beau et orphelin. Lorsque son père adoptif est assassiné, il se retrouve à la tête d’une fortune de 20 milliards de dollars. Largo, élevé en Croatie par des gens simples, n’a que faire de cet argent. Il se trouve malgré lui mêlé à l’avidité et la soif de pouvoir de l’entourage de son défunt père, qu’ils soient ses amis ou ses ennemis.

Note :

Rating_star.solid.gif

Rating_star.solid.gif

Rating_star.solid.gifRating_star.half.gifRating_star.empty.gif

 

 


18994926_w434_h_q80.jpgIl n’y a pas à dire, le second film de Jérôme Salle (Anthony Zimmer) fonctionne bien. Il se laisse voir comme un James Bond digne de ce nom (pas Quantum of Solace, si vous suivez), entre les scènes d’action, les courses-poursuites, le héros au charme ravageur, les belles filles, les manigances des méchants et les magnifiques paysages. Le scénario, écrit à six mains par Jérôme Salle, Julien Rappeneau et Jean Van Hamme, va même plus loin puisqu’il offre quelques rebondissements et flash-backs et puisque les méchants ne sont pas forcément ceux qui se présentent tels quels.

Mais voilà, il ne faut pas s’attendre à être surpris par l’histoire. Si elle présente bien une ou deux originalités, la majorité des événements sont prévisibles. Pas forcément depuis le début du film (quoique…), mais au fur et à mesure de la progression de l’histoire. De sorte que le spectateur a toujours un coup d’avance. On est donc très loin du suspense soutenu et de la grande originalité d’Anthony Zimmer, avec Yvan Attal et Sophie Marceau.

18999371_w434_h_q80.jpgQuant à l’interprétation, il est certain que Tomer Sisley ne ressemble guère au héros de Philippe Francq. Mais qu’importe. Le comique porte bien le costume de Largo Winch, efficace et craquant. Face à lui, Kristin Scott Thomas n’est pas mal dans le rôle de la femme d’affaires froide et déterminée, Mélanie Thierry dans celui de la femme fatale (j’ai juste un problème avec sa voix) et Gilbert Melki comme bras droit. Même s’il apparaît peu dans le film, j’ai aussi bien aimé l'acteur serbe Miki Manojlovic, qui interprète le père de Largo. Par contre, je n’accroche toujours pas avec Anne Consigny, abonnée aux seconds rôles de femme fragile et mélancolique.

En conclusion, un film à voir pour passer un bon moment, d'autant plus que les sorties des dernières semaines ne sont pas folichonnes...

Commentaires

j'ai bien aimé

Écrit par : Film xxl 18 | dimanche, 04 avril 2010

super film

Écrit par : xxl video | jeudi, 29 avril 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu