Avertir le modérateur

jeudi, 18 septembre 2008

Antoine de Caunes rend un bel hommage à Coluche

18984578_w434_h_q80.jpg

C’est l’histoire d’un mec. Un mec qui faisait rire la France avec son éternelle salopette bleue, son nez de clown et son sourire enfantin. Un mec qui décida de se présenter à l’élection présidentielle de 1981 pour se marrer un bon coup. Et pour leur foutre au cul. A qui ? A François Mitterrand, Valéry Giscard d’Estaing et leurs semblables, tous plus pourris les uns que les autres, qu’ils soient de droite ou de gauche. Dans un pays où le chômage ne cesse de progresser, beaucoup de Français placent leurs espoirs en Coluche. Lui-même commence à y croire. Le gag se transforme alors en campagne.

Note :

Rating_star.solid.gif

Rating_star.solid.gif

Rating_star.solid.gif

Rating_star.solid.gifRating_star.empty.gif

 

 


18976440_w434_h_q80.jpgMise en scène léchée
C’était un pari fou. Antoine de Caunes l’a réalisé. Ressusciter le grand Michel Colucci. Le réalisateur, aussi acteur, n’en est pas à son coup d’essai, après l’adaptation du roman de Tonino Benacquista Les Morsures de l’aube, le film historique Monsieur N et la comédie romantique Désaccord parfait. Et cela se sent. Dans Coluche, l’histoire d’un mec, il a su recréer une ambiance intimiste des plus plaisantes. La mise en scène est basée sur des plans très serrés, des mouvements de caméra rapides et des flous-nets bien réalisés et qui permettent au spectateur de rentrer rapidement dans l’histoire. Les raccords entre les séquences sont sophistiqués. La musique porte le tout, à la fois douce et entraînante, nostalgique et joyeuse. De belles notes. Jamais de paroles.

Le réalisateur a aussi choisi d’accorder une grande place aux costumes et aux décors. Au-delà de son inénarrable salopette bleue, Coluche est toujours affublé de foulards, chemises à carreaux et lunettes disco. Les motos vombrissent, les voitures anciennes grondent. Chez lui, on découvre un comique constamment entouré de ses amis – qui organisent sa campagne mais surtout profitent de son hospitalité -, qui se drogue, boit et enchaîne les soirées. Au plus grand dam de sa femme, Véronique, qui va finir par le quitter.

18984580_w434_h_q80.jpgInterprétation talentueuse
Et l’acteur dans tout ça ? Oui, car interpréter Coluche n’est évidemment pas chose aisée. François-Xavier Demaison, plus habitué des planches que du grand écran, a du mérite. Il endosse parfaitement les traits et mimiques du célèbre comique. Bouffon sur scène, tendre et plus fragile en présence de ses proches. On assiste ainsi à la prise de conscience de celui qui va créer les Restos du Cœur, en 1985. Et il ne nous faut pas les 1h45 de film pour oublier que l’on est face à l’acteur.

Il y a cependant une petite déception. Est-elle due à la découverte des côtés plus sombres du clown ? Ou à un manque d’étincelle dans le jeu de l’acteur principal ? Je ne serai dire. De toute façon, elle n’enlève en rien la qualité générale du film, qui fait avancer le schmilblick !




Commentaires

Coluche n'avait pas de cotes plus sombres !
C'est en face qu'il faut chercher.
m'empeche que un grand merci à la blogueuse pour mettre en valeur de bons films ,apparement, cons attend avec impatience aux fins fonds des provinces.
-d'ailleurs pourquoi tant de retard dans sa sortie en salles publiques ?
REPONSE

Écrit par : gumbau | samedi, 27 septembre 2008

Avec plaisir !
Concernant la sortie, elle est seulement prévue pour le 15 octobre.

Écrit par : Audrey | samedi, 27 septembre 2008

Travaillant dans l'exploitation cinématographique , nous voudrions organiser des animations autour de ce film,mais les restos du coeur ont des consignes nationales, de ne pas s'approcher de près ou de loin du film....Je m'interroge.
On sait que la discrétion des restos du coeur est gage de leur sérieux.
Mais pourquoi ne pas collaborer pour récupérer peut etre des dons de la part de ciné files engagés.....J'essaie de trouver réponse, quelqu'un pourrait il m'éclairer?

Écrit par : 44mag | jeudi, 02 octobre 2008

J'ai fini par le voir .
Le film tient à peu pres la route pour effleurer le theme comme quoi Coluche aurait fait le lit de Mitterand , mais c'est pas assez fouillé ou nourri comme demonstration ,memesi on nous ressort attali sous toutes les coutures
Tout comme le role de la mere de ses enfants ,on la voit, elle est la ,elle fait la gueule, mais sa relation avec Michel n'est qu'effleurée comme tout dans son film; en une sequence on comrend rien à ce qui est
arrivé au régisseur de deux balles de 5,5 dans la tete, ce n'est pas assez mis en valeur pour etre demonstratif comme tout le reste .Le realisateur s'est defoncé pour la reconstitution ,un peut trop meme ,par moment on se croirai avant guerre (de 40)
Donc un film trop facile (mais honnete) dommage .

Écrit par : gumbau | samedi, 04 octobre 2008

> 44mag : je n'ai pas d'idée...
> Gumbau : merci de votre avis.

Écrit par : Audrey | dimanche, 05 octobre 2008

c'est pas fini!
donc un film trop facile (mais honnete) dommage .
On se,demande pourquoi on fait des films? Decaunes , il a les copains , le scenario d'un autre ?il veut demontrer quelque chose ?,alors qu'il le dise haut et fort et pas faire semblant de s'y connaitre sur la pointe des pieds .
Donc un film qui ne sert à rien ... à faire plaisir et encore ,aux enfoirés .

Une version édulcorée et niaise du documentaire sur ARTE et sur la 2 de Maha Karrat et Fabien Boucheseiche "un jour un destin ,la face cachée de Coluche "
ce mercredi 8 sur la 2 à 22h30

Écrit par : gumbau | mercredi, 08 octobre 2008

+ un BUZZ pour sa sortie en salle ,
Le spectateur ne vaut pas grand chose de nos jours.

Écrit par : gumbau | samedi, 11 octobre 2008

Et les restos du cieurs dans tout ca ? vont-ils recevoir une partie des benefices du film ?

Écrit par : bilout80 | lundi, 15 décembre 2008

Personne n'est rentré dans ces fonds sur ce coup (sauf le patissier qui a fourni une putaing de piece montée)
le film est classé comme un flop ,donc pas de dessert pour les resto du coeur

Écrit par : gumbau | jeudi, 18 décembre 2008

Bonjour !
Clairement ,ton blog a de quoi faire rager la plume d'un blogueur pro. :)

Écrit par : easydentic | mardi, 08 décembre 2009

Merci ! Mais ce blog est maintenant fermé (cf la dernière note)...

Écrit par : Audrey | mardi, 08 décembre 2009

Hello!
Manifestement ,ton blog a de quoi faire rougir le clavier d'un pigiste professionnel. :)

Écrit par : easydentic | mercredi, 09 décembre 2009

C'est vraiment bien, votre blog m'a ouvert les yeux. Ca fait du bien de vous lire !

Écrit par : le dessin | lundi, 01 février 2010

C'est un super film!

Écrit par : Zeturf | lundi, 10 mai 2010

ce film est vraiment très bien fait, j'ai adoré

Écrit par : pkrpoker | vendredi, 23 juillet 2010

C'est vraiment un bel hommage, très emouvant !

Écrit par : Portails St Maixant | mardi, 21 juin 2011

Waw, sympathique travail, grand merci à vous de partager ces idées et je partage complètement ce point de vue. J'insiste, oui votre travail est vraiment excellent, le tout est très instructif. NB : C'est mon tout premier commentaire ici et je reviendrai avec plaisir sur votre blog !

Écrit par : Aspirateur balai | mercredi, 05 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu