Avertir le modérateur

lundi, 15 septembre 2008

Que retenir de Deauville ?

photo_1220693010301-1-0.jpg

Le 34e festival du cinéma américain de Deauville (Calvados), qui s'est ouvert le 5 septembre, s'est achevé hier. Que retenir de cette compétition ?

 


  • Le festival de Deauville a récompensé The Visitor, de Tom McCarthy, un drame social engagé, sur l'immigration clandestine. Le film, qui a donc reçu le Grand Prix du jury, sort le 29 octobre en France.
  • Le Prix du jury a été remporté par Lance Hammer pour son premier long-métrage Ballast. Il retrace la vie difficile sur les rives du Mississipi de James, un pré-ado difficile bouleversé par le suicide de son frère jumeau.
  • La 34e édition a été marquée par de nombreux appels à un changement politique aux Etats-Unis. "Notre pays est dans un état lamentable. Si on a un espoir aujourd'hui c'est Barack Obama", a notamment déclaré Lance Hammer. La réalisatrice Zoe Cassavetes, présidente du prix de la révélation Cartier, a aussi souhaité "un retour des Etats-Unis sur la voie de la paix" à l'occasion des élections.
  • Onze longs métrages étaient en compétition, dont cinq premiers films.
  • Carole Bouquet était la président du jury des deux principaux prix.
  • Le festival a affiché près de 65 000 entrées cette année, contre 55 000 l'an passé.
  • Cette édition a marqué la fin du partenariat du festival avec Canal +, remplacé par Orange.

 

 

Le réalisateur américain Tom McCarthy, ici en compagnie de l'actrice israélienne Hiam Abbass :

h_4_ill_1095124_film.jpg

 

Voici deux extraits du film The Visitor :

 




Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu