Avertir le modérateur

lundi, 11 août 2008

"Surveillance" laisse un arrière-goût amer

889507937.jpg

Malsain. C’est le premier adjectif qui vient à l’esprit lorsque l’on sort de la séance de Surveillance, le premier film de Jennifer Lynch. Oui, la fille de David. Forcément, lorsqu’on a ce réalisateur pour père, cela doit être dur de s’extraire de son univers...

Note :

1997579260.2.gif

1997579260.2.gif1997579260.2.gif1643352736.gif1839803314.4.gif

 

 


Tout débute comme une banale affaire de meurtres en série : cadavres, témoins, police et FBI. Pourtant, au vu des toutes premières scènes, et à la façon dont est filmé le meurtre, on se doute que la réalisatrice ne va pas s’en tenir à une investigation "classique".

On assiste donc à l’interrogation des témoins. Trois personnes ont réchappé à la tuerie : un flic, une jeune camée et une enfant. Elles témoignent simultanément, dans trois pièces différentes, sous le regard d’un inspecteur du FBI. La confrontation des trois points de vue est intéressante, de même que le décalage entre les faits racontés et les images réelles. Le spectateur découvre l’histoire de cette manière petit à petit. Et commence à démêler les fils.

La mise en scène porte le suspense. Ainsi qu’une impression désagréable, qui s’insinue progressivement. Plans rapprochés, séquences assez lentes, photographie un brin vintage mettent en place une ambiance lourde.
Par ailleurs, les acteurs sont très convaincants. Au final, on entre totalement dans l’enquête policière. Et on en ressort totalement estomaqué, car la fin vaut le coup.

Cependant, je n’ai pas totalement aimé ce film. Même si dans le genre des thrillers glauques il est très bon, je crois que je n’aime pas tant que ça cet arrière goût amer que l’on a lorsque l’on sort de la salle... Âmes sensibles s’abstenir.

 

Commentaires

A force de vouloir noircir l'humanité on se demande ou veut en venir Jennifer Lynch ce qui nous laisse gout de film raté.

Écrit par : gumbau | lundi, 11 août 2008

Moi g vu ce film a Cannes et je le trouve très prometteur. Rien à voir avec son premier bide. Ce film est culotté et original, je trouve qu'il a vraiment un côté décalé. Tout n'est pas parfait, c'est sur, mais je trouve que la force de ce film réside dans son subtile mélange d'humour et de glauque. Bref, vraiment intéressant.

Écrit par : lili | mardi, 12 août 2008

Qu'elle nous prouve par cet exercice qu'elle a tout compris sur son métier ! entierement d'accord mais ,
justement et c'est là que ça devient exasperant !
Elle nous fabrique un tres bon film de genre ,nettement mieux ficellé surement ,à mon avis que "No contry for old man" -tout au moins sans la morale buchienne finale -
de plus , là où Barnem fait cirque-rigolo,(il ne lui manque que des plumes)dans Surveillance, les deux protagonistes sont exellement castés !
Donc elle domine tout la Lynch ,haut la main , mais pourquoi nous entraine t elle dans une histoire de sérial killers contre fbi, tirée par les cheveux ?
A ce stade de proffesionnalisme on s'attend qu'elle dépasse son pére ,on y croit un instant lorsque a mi film elle denonce le machiavelisme des flics pourrave du pays de la liberte ,mais on sait pertinement que ce n'est pas un theme choisit donc le film se traine dans une bulle invraissemblable et comme on en a raz le bol des films de serials killers americains, il semble que ce soit un film pour du beurre ! dommage elle ne recommencera pas/plus ; d'autant plus que ce film ne doit pas etre trop fait pour un large public americain et qu'en France va t en savoir si rien que son nom va faire quelques entrées

Écrit par : gumbau | dimanche, 17 août 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu