Avertir le modérateur

samedi, 14 juin 2008

Un "JCVD" surprenant

 
930428489.2.jpg
 
Si vous êtes un tant soit peu "aware", vous aurez compris que derrière les lettres "JCVD" se cache le nom de Jean-Claude Van Damme.
 
L’acteur traverse une période noire : fauché, il est en plein divorce, se bat pour la garde de sa fille et se voit souffler un rôle par son ennemi de toujours, Steven Seagal. Jean-Claude Van Damme finit par rentrer en Belgique pour voir ses parents et se changer les idées. Mais voilà, son avocat l’appelle. Il doit retirer de l'argent et fissa. Il se rend alors à la poste la plus proche, dans le quartier bruxellois de Schaerbeek, et demande à faire un retrait. Mais rien ne se passe comme prévu.
 
Note :
1997579260.gif1997579260.gif1997579260.gif1997579260.gif1839803314.gif
 
 
 


Voilà un autoportrait touchant. Un hommage rendu à une star internationale raillée, par l’un de ses fans, Mabrouk el Mechri. C’est seulement le deuxième film du réalisateur français - après Virgil en 2005 – et pourtant le résultat est là.

Le scénario est original, découpé en quatre chapitres. Les scènes d’autodérision de Jean-Claude Van Damme sont cocasses et savoureuses. Les dialogues valent vraiment le détour. Et JCDV s’avère humain et émouvant. Les autres acteurs ne sont pas en reste : François Damiens est parfait en commissaire de police dépassé par les évènements et Zinedine Soualem aussi en malfrat sans cœur - avec une coupe de cheveux à la Javier Bardem dans No country for old men !

Techniquement le film est assez réussi. La photographie est très bonne, avec des images proches du noir et blanc qui accentuent le côté glauque du film.

Rien à redire, non plus, du côté de la mise en scène. Les plans sont recherchés et le réalisateur alterne les scènes de dialogue avec l’action de la prise d’otages. Sans compter les flashback, qui donnent du rythme au film, ainsi que l'histoire filmée selon deux points de vue. Pas de temps mort, donc.
 
 
Après, je n'ai pas vraiment compris la bande-annonce. Pourquoi n'y mettre aucune scène du film ? Et, détail qui a son importance, on y parle de la garde du fils de Jean-Claude Van Damme, alors que dans le film c'est pour sa fille qu'il se bat. Si quelqu'un peut m'expliquer...
 
 
 
 

Commentaires

"Mais voilà, son agent l’appelle. Il doit retirer de l'argent et fissa."
C'est son avocat qui appel :)


Sur une des bandes annonces il y a effectivement la scene du casting qui n'est pas dans le film, mais pour le reste on retrouve tout.

Écrit par : chaaah | mardi, 17 juin 2008

chouette un blog ciné! moi aussi j'ai été particulièrement et agréablement surprise par ce film. Van Damme trés bon acteur, j'aurais pas parié là dessus et pourtant il faut admettre qu'il est surprenant. Je crois que la bande annonce voulait justement jouer sur l'effet surprise entre l'apparence et la réalité. une sorte de parallèle avec l'image médiatique déformée et l'être humain qui se cache derrière tout ça. Beaucoup d'humour en tout cas et de recul, et ça reste touchant.
J'ai aussi adoré la bande son Baby Huey -Hard times , une découverte adoptée par contre impossible de trouver le titre de la chanson qui clos le film, il me semble une reprise de Bowie

Écrit par : Berlue | mardi, 17 juin 2008

> Chaaah : Merci pour la correction ! (j'avais hésité...)
> Berlue : Merci pour l'éclairage sur la bande-annonce. Je suis tout à fait d'accord avec votre analyse du film ! Je n'ai pas réussi à trouver la dernière chanson de la BO...

Écrit par : Audrey | mercredi, 18 juin 2008

Je recherche la bo de ce film? Est-ce qu'elle existe?

Pour la dernière chanson, c'est bien une reprise de Bowie, mais je ne me souviens pas de laquelle.

Écrit par : Sarah | dimanche, 06 juillet 2008

Je suis désolée mais je ne l'ai pas trouvée...

Écrit par : Audrey | mardi, 08 juillet 2008

Bonjour, je cherche le titre ou nom de l'artiste de la musique jouée au moment où JCVD est dans le taxi. C'était un air assez doux. Je n'arrive pas à trouver la BOF. Quelqu'un aurait-il une piste? Merci!

Écrit par : Yu hu | dimanche, 27 juillet 2008

j'ai vraiment était agréablement surprise par ce film. J'ai découvert JCVD sous d'autres angles et entre autre sous celui d'un réel acteur. Bref ce film m'a beaucoup touché et je le recommande.

Écrit par : vanis | mercredi, 30 juillet 2008

On ne peut que s'attacher à un acteur qui se dénonce ,jcvd est exellent ,d'autres realisateurs auraient du le découvrir depuis longtemps -Bravo pour El Mechri Mabrouk.
On peut etre sûr qu'il a les qualites d'un bon Delon , peut etre va t'il faire sa carriere à l'envers ?
C'est ce qu'on lui souhaite de pire.

Écrit par : gumbau | samedi, 02 août 2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu