Avertir le modérateur

mardi, 13 mai 2008

Pourquoi La Ligne rouge n'est pas un chef-d'œuvre

 
386538724.jpg
 
Les films de guerre ne manquent pas. Je croyais que La Ligne rouge sortait du lot. Je me suis aperçue qu’il n’en était rien. Non que le film, diffusé sur France 3 la semaine dernière, soit mauvais. Mais je lui ai trouvé beaucoup de défauts. Et ce visionnage m’a un peu cassé le "mythe" de Terrence Malick.
 



La Ligne rouge est vraiment trop long. 2h45 pourquoi pas. Mais là, les longueurs s’enchaînent et l’on baille constamment (un comble pour un film de guerre !).

La Ligne rouge essaie de privilégier la réflexion à l’action. Mais trop, c’est trop. Dès le milieu du film, les pensées métaphysiques des héros fatiguent. Des explosions, que diable !

La Ligne rouge multiplie trop les petites histoires croisées. On s’intéresse à tous les personnages mais en les effleurant seulement. Où se trouve le fil rouge ?

La Ligne rouge, c’est des plans très esthétiques, mais un manque de pédagogie. Dans quelle partie de l’île nous trouvons-nous ? Comment les habitants survivent-ils à la guerre ? Une voix-off n’aurait pas fait de mal.

 

1942. Guadalcanal. La bataille qui se déroula sur cette île fut une étape clé de la guerre du Pacifique. Marquée par des affrontements d'une violence sans précédent, elle opposa durant de longs mois Japonais et Américains au coeur d'un site paradisiaque, habité par de paisibles tribus mélanésiennes. Des voix s'entrecroisent pour tenter de dire l'horreur de la guerre. Les confidences, les plaintes et les prières se mêlent.


Avec : Sean Penn, Jim Caviezel, Ben Chaplin ou encore Adrien Brody.


 

Commentaires

La ligne rouge est vraiment un chef d'oeuvre , il ne faut pas voir ce film comme un film de guerre classique , mais comme un film philosophique qui englobe horreur de la guerre et elevation de la conscience humaine .

Écrit par : mallate | dimanche, 25 mai 2008

Vous avez entièrement raison. Tout comme Taxi Driver est un film raté car il traite assez mal des taxes excessives sur l'essence que paient les chauffeurs de taxi. Un ratage comme celui d'Autant en emporte le vent qui n'aborde à aucun du film le problème des ouragans que le sud des États-Unis, lieu où se déroule pourtant l'action, affronte régulièrement. À croire que le cinéma n'ose pas traiter les problèmes réels de la vie.

Écrit par : STEVENIN | mardi, 17 février 2009

Pas d'accord du tout avec Vous mais plutot avec mallate...si vous vouyez la ligne rouge comme un film raté..c'est que vous n'avez rien compris du tout.

Écrit par : Klary | dimanche, 06 décembre 2009

Le commentaire de Stevenin est excellent !
J'adhère à 100% !

Écrit par : Greg | lundi, 28 décembre 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu