Avertir le modérateur

jeudi, 08 mai 2008

L’Amour de l’or... et du niais

 
92939442.jpg
 
L’Amour de l’or est le genre de films pour lequel on sait à quoi s’attendre : des dialogues niais, des acteurs beaux fous amoureux et une fin que l’on voit venir à trois kilomètres. Après visionnage, L’Amour de l’or s’avère effectivement appartenir à ce genre de films.
 
Note :
1997579260.gif1839803314.gif1839803314.gif1839803314.gif1839803314.gif
 



Pourquoi l’avoir vu dans ce cas ? Parce qu’il n’y avait rien d’autre à faire et que je m’ennuyais ferme, un 1er mai à Bruxelles sans reportage de prévu... Piètre raison, je sais.

Je vous livre tout de même un bref synopsis (il faut bien que je justifie l’existence de ce post). Ben Finnigan (Matthew McConaughey), surnommé "Finn", est un chasseur de trésors sous-marins. Il cherche depuis huit ans la légendaire Dote Royale, 40 coffres renfermant d'inestimables trésors qui coulèrent en 1715 au large des Caraïbes. Cette aventure, il la menait de concert avec sa femme Tess (Kate Hudson), jusqu'au jour où elle finit par le quitter. Finn devra alors reconquérir le cœur de celle qu’il aime et trouver le trésor. Tout en devançant les méchants qui sont sur la même piste.

Que dire de plus ? Finn est tête en l’air, mal organisé, dépensier et un peu bête sur les bords. Pourquoi Tess se laisse-t-elle avoir une fois de plus ? Parce qu’il fait divinement bien l’amour et qu’il est si beaaaaaaaaauuuuuu ! Bref, vous voyez le genre.

Dans ce film, pas d’humour et d’action à la Pirates des Caraïbes, ni d’amour et de rêve à la Love actually. Non, ça vole vraiment bas.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu