Avertir le modérateur

mercredi, 23 avril 2008

Ca$h : secrets de tournage

97c1d40f7958974922028026dd0d53e1.jpg
 
Un arnaqueur évite les agressifs. Et encore plus les agressifs armés. Solal a oublié cette règle. Résultat, il est mort, assassiné par un mauvais perdant. L'affaire aurait dû en rester là. Mais Solal a un frère : Cash. Et Cash a décidé de le venger. A sa manière. En élaborant une arnaque de haut vol.

Toutefois, l'adversaire est sur ses gardes. Et Cash et ses amis se sont peut-être attaqués à plus fort qu'eux... Dans ce genre d'opération, les alliances se font et se défont, les complices sont parfois des traîtres et les traîtres des complices. A la fin, une seule chose compte : qui est le pigeon ?
 


Pour ce film, le réalisateur Eric Besnard s'est inspiré de ses films de référence tels que L'Arnaque, Butch Cassidy et le Kid ou encore L'Affaire Thomas Crown.

Avant toute chose, Eric Besnard souhaitait, avec Ca$h, faire un film "champagne", "entre bulles qui pétillent et cristal qui tinte". "Mes seules exigences très marquées portaient sur le choix des décors et j'en avais discuté avec le producteur, explique le réalisateur. Le luxe des décors devait être ressenti."

Pour l'écriture du scénario, Eric Besnard s'est documenté sur le milieu de l'arnaque : "J'ai découvert une ou deux arnaques de référence qui sont citées dans le film, mais l'intrigue ne repose pas dessus. A défaut de découvrir une école d'arnaque, j'ai été conforté dans l'idée que c'est un métier ! Une profession qui a ses maîtres, ses codes, son jargon. Une profession dont les représentants ont tous un point commun. Un fort complexe de supériorité."

Jean Dujardin et le réalisateur Eric Besnard se sont connus sur le tournage du Convoyeur de Nicolas Boukhrief, en 2004. Depuis, les deux hommes rêvaient de travailler à nouveau ensemble.

Pour Eric Besnard, il paraissait évident que François Berléand fasse partie du casting. Le cinéaste confie : "C'est le seul pour qui j'ai écrit. C'est une sorte de tic personnel. Que j'écrive pour moi ou pour les autres, il y a toujours un rôle pour Berléand."

Débutant le 9 mai 2007, le tournage a duré onze semaines, dont deux entre Nice et Monaco.


(Allocine)



Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu